L’Agence Espérance, une « Agence de presse de bonnes nouvelles »…

… qui se place en complément du « journalisme d’actualité » » qui nous abreuve quotidiennement – c’est évidemment indispensable et garant de la démocratie – d’informations sur des massacres, pillages des ressources naturelles, violences sexuelles, corruption, catastrophes naturelles, etc. qui accablent la RDC particulièrement à l’Est, dans la région du Kivu.

L’Agence Espérance a pris le parti d’informer sur tout ce qui témoigne d’un sursaut, d’une initiative, d’un combat constructif, de « victoires sur la fatalité, engagements têtus, démarches de paix, réconciliations durables » comme le dit J-C Guillebaud, de l’Agence « Reporters d’Espoir » qui a inspiré fortement la création de l’Agence Espérance.

Nous voulons donc informer autrement. D’autres choses.

Sur les associations et les individus qui travaillent dans l’ombre sur des projets de développement à long terme qui changent concrètement la vie des plus démunis. Sur ce fourmillement d’actions têtues et porteuses de solution. Sur les initiatives et les engagements des acteurs qui se battent dans le sens de l’intérêt général. Bref sur tout ce qui donne des raisons d’espérer.

L’agence de presse Espérance. Une agence de presse qui fait circuler des idées, des expériences ou des critiques favorisant un changement de société, qui donne la parole à ceux qui ne l’ont pas souvent, à ceux qui prennent des initiatives à la base pour changer le monde … localement. Qui valorise et fait passer les « informations porteuses de solutions » comme, par exemple, des projets pilotes iniateurs de changement des modes d’exploitation des ressources naturelles qui offrent et testent des alternatives économiques innovantes et sans impact négatif sur l’environnement

Nos objectifs. Informer aussi sur les réalisations et les résultats du « Programme de Stabilisation et de Reconstruction des zones sortant de conflit », le STAREC. Informer non pas sur ce qui divise les pays des Grands Lacs mais sur ce qui les réunit et les réconcilie à travers des projets intégrateurs (comme celui de la centrale hydro-électrique de Mumosho commune à la RDC, Rwanda, Burundi ou encore celui de l’exploitation partagée du gaz méthane du lac Kivu).

L’Agence Espérance, l’agence de presse des « rêveurs agissants ». Votre agence de presse.

de conflit », le STAREC. Informer non pas sur ce qui divise les pays des Grands Lacs  mais sur ce qui les réunit et les réconcilie à travers des projets intégrateurs (comme celui de la centrale hydro-électrique de Mumosho commune à la RDC, Rwanda, Burundi ou encore celui de l’exploitation partagée du gaz méthane du lac Kivu).

L’Agence Espérance, l’agence de presse des « rêveurs agissants ». Votre agence de presse.